De nos jours, nous entendons très souvent parler des effets négatifs d'un taux de cholestérol élevé. Il existe de nombreuses préparations et produits disponibles sur le marché pour diminuer sa concentration. Le cholestérol est-il donc notoire et comment son taux affecte-t-il notre organisme ?

Qu'est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol n'est rien d'autre que des graisses qui circulent dans le sang, à savoir les phospholipides et les triglycérides. Ces graisses sont très nécessaires au bon fonctionnement car elles influencent la construction des parois cellulaires.

Le danger de l'augmentation du taux de cholestérol commence lorsque la concentration de ces graisses commence à augmenter, prenant la forme de plaques d'athérome qui commencent à bloquer la circulation sanguine.

Ce processus peut jouer un rôle dans l'apparition de maladies coronariennes, voire de crises cardiaques. Dans le sang, le cholestérol est transporté en association avec des protéines, c'est-à-dire sous forme de lipoprotéines, que l'on peut diviser selon le type de protéine en celles de basse densité (LDL) et celles de haute densité (HDL).

La possibilité d'une crise cardiaque existe lorsque les concentrations de LDL et de cholestérol total sont très élevées et lorsque les concentrations de HDL sont faibles.

Comment réduire le cholestérol

Ce qui affecte le taux de cholestérol

Dans de nombreux cas, la responsabilité du taux de cholestérol dans le sang incombe à l'alimentation et au mode de vie. Toutefois, les scientifiques ont montré que les taux élevés de cholestérol sanguin ne sont pas uniquement dus à une mauvaise alimentation.

Les aliments riches en cholestérol sont absorbés dans le sang en petites quantités, et la quantité de cholestérol dépend de la quantité de graisse produite par l'organisme.

Toutefois, il faut savoir que la consommation de graisses saturées a pour effet de stimuler la production de cholestérol par l'organisme. Les facteurs négatifs influençant son augmentation sont le poids excessif, la nicotine, le manque d'exercice, ainsi que les prédispositions contenues dans les gènes.

À lire absolument : Varicorin

Ce qui aide à réduire le cholestérol​​​​


Afin de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang, nous pouvons soutenir notre corps avec des préparations naturelles telles que ravestin l'ail et les vitamines C et E.

  1. L'ail réduit le cholestérol et peut être pris sur une longue période en raison de ses propriétés sûres.
  2. En prenant vitamine E  n'a pas d'effet direct sur la réduction du taux de cholestérol, mais il a un effet sur l'augmentation du taux de HDL en inhibant la formation de plaques d'athérome au stade initial.
  3. La prise de vitamine C a à son tour pour effet de renforcer l'action de la vitamine E.
  4. La prise de chrome a également un effet positif ; en interagissant avec les aliments que nous mangeons, il réduit le mauvais cholestérol et augmente le bon.
  5. Et vous ne pouvez pas oublier l'exercice. Pendant l'exercice, le taux de HDL augmente, d'où l'importance de l'exercice.

Régime à fort taux de cholestérol

Ce qu'il ne faut pas manger dans le cadre d'un régime anti-cholestérol

Les personnes qui doivent surveiller leur taux de cholestérol doivent éviter strictement tous les aliments gras. Cela s'applique en particulier à viandes grasses et charcuteries. Il est également déconseillé de consommer des saucisses, des abats et des saucissons. Un régime anti-cholestérol doit comprendre des viandes maigres et des charcuteries, en particulier de la volaille.

Et qu'est-ce qui vaut la peine d'être mangé ?

Il est également bon pour la santé de manger du poisson, principalement du maquereau, du saumon et du thon, car ils contiennent des acides gras oméga 3, qui aident à protéger contre les crises et les maladies cardiaques.

Régime riche en cholestérol - Vous pouvez vous autoriser à manger un œuf de temps en temps, mais pas plus d'un par semaine.

régime anti-cholestérol

Régime anti-cholestérol - pour les personnes contrôlant leur taux de cholestérol, il devrait principalement être riche en fruits et légumes. Il est également bon d'introduire dans le menu des céréales, qui sont riches en fibre alimentairecar il est responsable de la réduction du cholestérol.
Et les protéines ?
Tous les produits laitiers doivent être choisis pour avoir le moins de graisses possible, et au lieu du pain léger, passez au pain noir. Le régime pour le cholestérol ne doit pas inclure de sucreries, de glaces et de desserts, mais les aliments dits "rapides" sont aussi les pires ennemis. Leur consommation augmente presque immédiatement le taux de cholestérol dans une proportion beaucoup plus élevée que les autres produits.

Régime anti-cholestérol - seul le respect de ces règles garantit le maintien du cholestérol à un niveau normal. Il est également intéressant de se familiariser avec les compléments qui aident à lutter contre l'hypercholestérolémie - les herbes qui font baisser le cholestérol.

Comment réduire mon cholestérol autrement ?

Heureusement, à notre époque, la réduction du cholestérol n'est pas une affaire très compliquée.

Il existe de nombreuses méthodes pour réduire le mauvais cholestérol, notamment l'activité physique. Les exercices doivent commencer par des exercices simples, par exemple de courtes promenades, puis s'allonger. Vous devez également ajouter d'autres exercices un par un, de la natation en piscine au cyclisme, à la course à pied et à l'aérobic.

Pour de nombreuses personnes, l'activité physique et le régime anti-cholestérol sont le seul moyen de faire face à cette affection, car elles ne peuvent pas prendre de médicaments en raison de l'état de leur foie.

En ce qui concerne votre alimentation, il est bon d'exclure les viandes grasses de votre régime et de limiter autant que possible votre consommation de graisses animales. Si vous devez agir rapidement, il vaut la peine de passer à un régime végétarien pendant un certain temps.